Eglise Saint-Gilles

Contenu de la page : Eglise Saint-Gilles

 Citée dès la fin du XIIe siècle, l’église Saint-Gilles disparut dans les flammes en 1475 et fut reconstruite à partir de 1490. A la révolution, on envisagea sa démolition mais les habitants s’y opposèrent et les autorités s’inclinèrent. Détruit lors de la première guerre mondiale, l’édifice fut restauré en 1926 sous la direction de Charles Duval et Emmanuel Gonse.  La réalisation du décor fut confiée à des artistes contemporains parmi lesquels le grand mosaïste Jean Gaudin (1879-1954) à qui l’on doit les vitraux et la décoration de mosaïque, notamment le chemin de croix